Mon coup de coeur ciné : Pourquoi tu pleures ?

Pour changer des futilités et parce que ça me tient à coeur, un petit billet cinéma. Vous n’êtes pas sans savoir que je suis une fan inconditionnelle de Monsieur Biolay (souvenez-vous). Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de pouvoir assister à l’avant-première de son dernier film, Pourquoi tu pleures ? et j’avais envie de vous en toucher un mot, tant j’ai aimé la projection !

Synopsis :

A quelques jours de son mariage, un jeune homme qui n’en a pas l’habitude se retrouve confronté à des décisions cruciales. Face à sa fiancée qui a disparu, face à la fille qu’il vient de rencontrer, face à sa belle-famille dont il ne comprend pas la langue, face à sa mère, sa soeur, ses potes et même aux ouvriers sur le chantier de son futur appartement, il doit trancher.
Mariage ou passion, passé familial ou futur conjugal, pétales ou dragées, tout va y passer.

La réalisatrice :

Katia Lewkowicz signe là son premier long métrage, et offre à Benjamin un premier rôle écrit et pensé pour lui.

Mes impressions sur le film :

– Même si je dois manquer quelque peu d’objectivité puisque Benjamin Biolay est l’un des artistes que j’estime le plus, j’ai adoré ce film. Il traite avec humilité du « presque rien », un sujet déjà traité mille fois, celui du mariage. En faisant appel à une sorte de base de données sensorielle collective, ce film fait forcément écho à nos propres souvenirs de mariage, que ce soit au nôtre ou à celui de notre copine !

– C’est pour moi une comédie dramatique, on y rit beaucoup, mais on y pleure aussi. Le personnage de Benjamin est un homme face à des choix qu’il est incapable de prendre, emporté par un tourbillon familial (sa mère qui est très présente et qui a un comportement infantile, et sa soeur dont les rapports sont aussi rudes qu’ils sont débordants d’amour fraternel, sa belle-famille et la communication impossible) et par une rencontre qui le bouleverse à une période charnière de sa vie. Le renoncement dont il fait preuve nous renvoie à nos propres choix de vie, à nos expériences passées et que nous avons laissées filer par frilosité et peur de l’inconnu. Le film peint un personnage masculin dans les différentes relations qu’il mène avec les « femmes de sa vie » :  un fiancé en période de doutes, mais aussi un fils adulé par sa mère, et un frère quelque peu dominé par sa grande soeur bienveillante. Le film parle d’amour, mais aussi des amours sous toutes leurs formes.

– Au niveau de l’interprétation, bien que le rôle joué par Benjamin Biolay soit une pure composition (selon le principal intéressé ^^), il interprète divinement bien le jeune homme dépassé par les évènements et emporté par un tourbillon, et en quête d’amour spontané. Pour la suite du casting, Nicole Garcia et Emmanuelle Devos sont incroyables et portent le film par leurs personnages, aussi drôles que frappés.

Ce que j’ai moins apprécié :

– l’affiche : habituée à l’esthétique teintée de poésie et d’un brin de noirceur des visuels de M/M utilisés par Biolay pour ses albums et autres, j’ai été dubitative en voyant l’affiche du film. En effet, la réalisatrice a souhaité rappeler les codes de la comédie américaine et les clichés du mariage. Je trouve que cette affiche n’est pas à la hauteur du film, qui est bien plus ambitieux et fin que ce que présage l’affiche.

– le fait de ne pas retrouver dans le film plus de titres figurant dans la BO. En fait, il s’agit d’une BO inspirée par le personnage du film (comme si elle avait été écrite par le personnage du film, et non par Biolay, dixit Benjamin). La BO étant une vraie pépite, j’aurais aimé la retrouver au fil de l’histoire.

En résumé :

– Courrez-y ! ^^ On découvre chez Monsieur Biolay une présence incroyable et un indéniable talent d’acteur. Le film est très rythmé, et grâce à des procédés voulus par la réalisatrice (caméra épaule, personnages jamais statiques) on est embarqué pendant 1h40 dans le tumulte qui agite le personnage, dévoré par l’incertitude et l’envie de freiner des 4 fers avant l’issue finale. Le sujet, déjà amplement traité par d’autres réalisateurs, a également l’intelligence de proposer un regard tendre et acide sur ce moment de retrouvailles (avec les autres, mais surtout avec soi-même) qu’est le mariage. Sous un air faussement désinvolte, le film évoque avec finesse et intelligence le renoncement, l’absence de certitudes, autant d’expériences qui font forcément écho à notre propre parcours amoureux.

Ma rencontre avec l’artiste :

– après la tartine que vous venez de lire, je suppose que ça ne vous intéresse pas le moins du monde que je vous raconte ma rencontre* avec Benjamin Biolay ? ^^ En trois mots : accessible, adorable, charismatique ! ^^ Chut, ça reste entre nous !

* Un de mes rêves pour l’année 2011…

Pourquoi tu pleures ? de Katia Lewkowicz, avec Benjamin Biolay, Emmanuelle Devos, Nicole Garcia, Valérie Donzelli, Sarah Adler, Eric Lartigau.
Sortie nationale le 15 juin 2011 – sortie de la BO le 14 juin 2011

 

Voir la bande annonce du film

  • Comments ( 12 )

  • avatar
    Melle Dubndidu

    Bon.. moi j’aime pas trop Benjamin Biolay, je trouve qu’il ne fait pas très propre sur lui =S
    Mais ton avis donne plutot envie d’aller voir le film, donc pourquoi pas ?
    En tout cas tu as eu beaucoup de chance de pouvoir le rencontrer =D !!!

    bises,
    Anne
    http://www.melledubndidu.fr/

  • avatar
    Diplo

    Je connaissais Biolay chanteur depuis  » dans la merco benz  » j’ecoute tout ses titres et j’accroche bien mais Biolay acteur me fait bien envie aussi ce film a l’air trés chouette il en parlait hier soir dans on est pas couché il fait donc parti des films que j’irais voir ^^

  • avatar
    A chacun ses goûts

    Etant une fan de ciné, j’aime que tu nous proposes une critique sur un film ;) . J’ai toujours eu du mal avec Benjamin Biolay (va savoir pourquoi, je n’ai jamais accroché) mais l’histoire a l’air vraiment bien construite et d’après ce que tu dis, est drôlement bien jouée. En clair, tu m’as donné envie d’aller voir ce film (dont j’ignorais l’existence puisque depuis quelques semaines, je ne m’intéresse plus aux sorties ciné). Je repasserai te donner mes impressions quand je l’aurai vu ;)

    Biz

    http://a-chacun-ses-gouts.blogspot.com

  • avatar
    Sarah.

    Coucou !

    J’adore ton site, je suis allé jusqu’au point de dessiner tes tenues ;).

    Pourrais tu me donner quelques conseils s’il te plait ?
    Si tu as besoin de quelque chose, n’hésite pas a me le dire via mon Site.

    Bisous !

  • avatar
    lesfashionfoliesdemilie

    Merci pour ce post!!
    Benjamin Biolay a vraiment une personnalité à part et j’adore Emmanuelle Devos (as-tu vu le film « sur mes lèvres » ?, je te le recommande!!)
    Et vu le temps pourri qu’on a dans le Nord, ça donne envie de s’enfermer dans une salle obscure!!
    Bisous
    Très belle soirée!

  • avatar
    Mariko

    Je viens de regarder la bande annonce et je dis OUI !! Pile le genre de films que j’aime ;-) je suis dans les starting blocks pour sa sortie !! Merci.

  • avatar
    Amanda

    Je ne suis pas fan de BB (^^) en musique mais un bon film ça ne se refuse pas !
    déjà tu enlèves un de mes a priori sur le film, donc je tenterai peut-être, j’ai le temps je suis en vacances aussi

  • avatar
    M&B

    Voilà un post qui donne des idées !
    J’adore aller au ciné et le temps me le permet amplement (vive la pluie …)

    xxx

  • avatar
    Clémentine

    ohh ça à l’air tout à fait le style de filme que j’adore …. hum hum :)

  • avatar
    Marie

    Mama, mais sa me donne envie d’aller le voir, aprés c’est vrai que moi benjamin Biolay ce n’est pas trop mon truc, mais bon pourquoi pas :)

  • avatar
    Cécile

    Ça fait du bien de voir qu’on n’est pas la seule à aimer un artiste. Dans mon entourage, que ce soit amis ou famille, personne ne l’apprécie. La première fois que j’ai entendu une de ses chansons, j’ai été touchée par la sensibilité du mec et plus je découvre des choses sur lui, plus je l’apprécie.
    J’avais déjà envie d’aller voir le film à la base mais là, tu m’as encore plus envie d’y aller. Merci. :)

  • Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

TOP