Dear me :
lettre à moi-même à 16 ans

Cela fait longtemps que j’avais envie de faire un Dear me, une lettre à la petite Estelle que j’étais il y a quelques années, à la lumière de mon expérience et de tout ce que j’ai vécu ces derniers temps, de bon et de mauvais, et de la femme que je suis devenue.

Article confession, c’est parti.

– – –

Cher moi,

A toi, Estelle de 16 ans, je te connais bien, et j’ai envie de t’écrire ces quelques lignes car je sens que tu en as besoin en ce moment.

Je veux juste t’écrire que tout ira bien. Vraiment. Même quand tu auras l’impression que tout s’écroule, tout ira bien.

Tu vis un des premiers moments les plus difficiles de ta vie, la perte de ton papa. Et j’ai envie de te dire que tout ira bien, que le temps répare les plus grandes blessures, même les plus profondes.

Tu sauras te relever, surmonter ce moment difficile, puiser tout l’amour des gens qui te soutiennent, et aimer encore plus ceux qui restent !

Tu vas aussi te révéler en tant que jeune femme, prendre petit à petit confiance en toi (même si 15 ans après, tu verras, ta confiance en toi sera toujours fragile, mais cela fait de toi ta qualité essentielle), tu vas te découvrir tel un papillon qui prend son envol. Fini le vilain petit canard, même si toute ta vie tu auras l’impression de l’être toujours un peu.

Ce changement physique va t’aider à t’aimer tout simplement, tu verras qu’au travers du regard des autres, tu vas commencer à te trouver jolie et intéressante, digne d’être aimée.

Puis, tu vas mettre du temps, mais tu vas comprendre des années après que tu mérites le meilleur car tu es une personne pleine de valeurs (même si tu penses le contraire) : l’amour, l’entourage, le travail.

Parlons-en du travail et de ta carrière… Toi qui vas commencer au bas de l’échelle, que penses-tu si je te dis que dans quelques années, tu deviendras une chef d’entreprise forte et accomplie ? Cela démarrera un peu par hasard, mais cela ne diminue en rien tes efforts et ta valeur. Et si je te dis que tu vas travailler dans un milieu que tu adores, à recevoir beaucoup d’amour, et à mettre toute ton énergie pour être la plus créative possible ? Et le pire, dans tout cas, c’est que tu t’en sortiras bien car tu sais bosser comme une dingue !

Tu penses que je suis folle car tu te sens incapable de vivre tout cela ? Et bien, je te dis que tu verras. En tous cas, petite Estelle, aie confiance et apprends à viser haut.

Et l’amour aussi… Tu vas être aimée, comme toutes les filles rêvent d’être aimée, mais tu le rencontreras un peu plus tard, je ne t’en dis pas plus…

Je ne vais pas te mentir, la vie ne va pas être tendre avec toi, particulièrement à l’âge où je te parle moi, l’adulte. Mais tu vas y arriver et tu finiras par voir que tout va bien, car comme on t’a dit un jour : tu sais rebondir et t’adapter à toutes les situations, car tu fais cela depuis toute petite.

Tes qualités essentielles dont tu n’as pas encore conscience ? Ton instinct de survie, ta résilience, et ta capacité à voir toujours percevoir le soleil au milieu des nuages. Et aussi, ton immense sensibilité, même si je sais que tu la détestes, est ta qualité principale. Celle qui fait que tu vas toucher et comprendre les gens au plus profond de leur coeur.

Donc je concluerai en disant : aime-toi, prends confiance, vise haut et tu verras, tout ira bien.

Je t’aime fort, Estelle de 16 ans.

Signé : Estelle

– – –

Merci à la marque Cache Cache de m’avoir poussé à prendre la parole sur ce thème de l’ambition qui me tient tellement à coeur, pour leur campagne qui met à l’honneur des femmes remarquables et ambitieuses : Viser haut.

Découvrez ces portraits de femmes inspirantes !

Merci Cache Cache ! Création de contenu

 

  • Comments ( 10 )

  • avatar
    Isa barth

    Tres emouvant. J’en ai les larmes aux yeux, vraiment. C´est tres beau ce que tu as ecris et tellement vrai. Je te reconnais tres bien dans ta descriptiOn.
    Avec tout mon amour. Isa.

  • avatar
    sistervirginie

    Ma petite Estelle,
    Moi qui te connaît depuis toute petite, je suis touchée par ta confession. Tu as toujours été sensible, pleine d’amour mais aussi de courage, de volonté et d’une forte extraordinaire… Tu ne le savais pas encore mais tout ça se lisait déjà dans tes yeux. Je t’aime

  • avatar
    syle

    vraiment Touchante cette lettre ! Tout ce chemin parcouru, C’EST vrai que ce n’est pas facile de grandir !
    Et ta maman qui signe la photo, voilà un beau hasard
    je te souhaite le meilleur

  • avatar
    Theclassicv

    Excellent Texte esTelle ! Ces mots m’ont touches et j’espere que cela influencera toUtes ces jeunes femmes a reussir et viser haut cOmme nous.
    P.s: j’adore ce manTeaauuuu :o

  • avatar
    HUTT MATHILDE

    SUPERBE !

    J ai l’impression d’AVOIR DEJA VECU CA.. MAIS J ESPERE COMME TOI, QUE JE RIGOLERAI PLUS TARD DE CES ANNEES PAS TOUJOURS FACILE..

    BISOUS
    MATHILDE (@THE2017SPROJECT)

  • avatar
    AmElimelo

    Par mopents les
    Mots nE sont pas asSez forts. Vive les emojis. Bibis

  • avatar
    maurice Style

    Magnifique cet article estelle !

    Bisous

    Maurice :)

  • avatar
    Lila Sugis

    Magnifique ta lettre à toi même.

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/?m=1

  • avatar
    Louna

    Article que j’ai lu au moins 10 fois et qui ma énormément touchée.
    Merci Estelle

  • avatar
    Elisabeth

    Très émouvant article, Estelle, sincérité, sensibilité, persévérance, et cette volonté de continuer à tracer son chemin, malgré les embûches, tout cela se sent bien au travers des mots, mais aussi des photos, des messages, de ce que tu donnes à voir de toi. Je trouve beaucoup de points communs, et ce vécu qui façonne chacun d’entre nous, c’est lui qui signe notre histoire. La route continue…

  • Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

TOP