Re-Imagine by C&A

re-design-1

Vous l’avez peut-être remarqué si vous me suivez sur les réseaux sociaux, je me suis envolée vendredi dernier avec l’équipe de C&A et la jolie blogueuse Marieluvpink pour Düsseldorf.

Pourquoi ce voyage ? C&A, tout le monde connait, c’est une mode accessible, plusieurs collections qui correspondent à tous les profils, et des magasins dans tout l’Hexagone et en Europe. Mais ce que tout le monde ne sait pas, c’est que cette fameuse enseigne créée en 1841 par 2 frères a mis l’écologie au coeur de sa production depuis déjà plusieurs saisons. Par exemple, est-ce que vous saviez que C&A était le plus grand acheteur mondial de coton bio ?

Maintenant que vous connaissez cette information qui change peut-être votre regard sur l’enseigne, la raison de mon voyage à Düsseldorf va vous sembler encore plus évidente. En effet, je me suis rendue dans cette jolie ville allemande pour assister à la journée de présentation et de lancement du concours Re-Imagine Design Challenge par C&A.

Pour la 2ème année consécutive, C&A organise un concours réservé à de jeunes designers européens autour d’un thème spécifique, liant mode et développement durable. Cette année, le thème qui a été retenu, et qui va être étudié par les jeunes designers sélectionnés, est la réinterprétation des looks emblématiques des 100 dernières années. Bien sûr, la problématique au coeur de ce challenge est le développement durable, valeur chère à C&A.

re-design-4

Parmi les 8 participants rigoureusement sélectionnés dans chaque pays, j’ai eu le bonheur de faire la connaissance de Claudine Ivari, digne représentante de la France. Claudine est une créatrice talentueuse d’origine iranienne, et qui voue une réelle passion aux matières et aux détails. Son point fort ? Elle fait un très joli travail sur les tressages et les broderies. J’ai été fascinée par les différentes robes qu’elles m’a montrées, dont certaines s’inspirent de la mythologie. Pourquoi est-ce que Claudine aime tant travailler la robe ? Tout simplement parce que la robe est la parure de prédilection de la féminité.

Claudine Ivari m’a expliqué que le challenge proposé par C&A lui a tout de suite plu, car c’est une marque qui touche à tout le monde, peu importe le niveau social. Elle a aussi été séduite par la notion de développement durable, au coeur du projet, et qui est essentielle pour elle, car elle a parfaitement conscience de la responsabilité que nous avons tous aujourd’hui, et que nous devons laisser le moins de « traces » possibles pour ne pas endommager l’avenir de la planète.

Pour l’heure, la phase de création vient tout juste d’être lancée, les 8 participants se mettant au travail pour proposer une création innovante sur le thème des 100 dernières années ainsi que du développement durable.

Je suivrai le projet régulièrement, et je vous montrerai les créations des différents finalistes, avant de vous dévoiler le gagnant final qui sera jugé bien sûr sur sa créativité, mais également sur sa capacité à utiliser des matériaux durables et recyclables (ce sera la France, c’est certain !^^)

Pendant la journée, nous avons également participé (blogueurs, journalistes, designers confondus) à des ateliers créatifs destinés à matérialiser notre vision du développement durable (le ravissant panier a été réalisé par l’équipe de Claudine Ivari, dont on reconnait le talent pour le tressage).

re-design-2

Et avant de quitter Düsseldorf, j’ai eu la chance de découvrir la toute nouvelle collection C&A. Matières bien coupées, coloris ou imprimés tendance, j’ai eu de belles surprises (étonnamment, ma valise était bien plus lourde au retour qu’à l’aller…!).

re-design-3

A très vite pour la suite du concours Re-Imagine Design Challenge par C&A, dont je salue l’initiative en faveur de l’écologie et du développement durable.

Article rédigé en collaboration avec C&A

  • Comments ( 3 )

  • avatar
    Isabelle de Guinzan

    J’avoue bouder C&A depuis un moment et j’apprécie vraiment leurs nouvelles initiatives ! J’ignorais totalement leur démarche en faveur de l’écologie. Bref, il est temps que je revoie mon jugement sur la marque !

  • Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

TOP