Coolsculpting : j’ai testé pour vous !

Aujourd’hui, on va parler d’amincissement ! Je vous vois grimacer au loin : oui, avec mon 36/38, a priori, je ne suis pas concernée par un problème de poids, cependant je ne suis pas à l’abri des petites zones à problèmes ! (et que je camoufle bien)

Avant tout chose, je précise que je n’ai aucune envie de perdre du poids, ni aucun besoin. Je sais que je suis plutôt mince. En aucun cas, je ne souhaite encourager à la minceur, mais je vous raconte juste mon parcours personnel et mon rapport avec mon corps. Mon poids actuel est mon poids de forme, je n’ai pas bougé depuis des années, je fais du sport, je mange équilibré (mais sans aucune privation) mais j’ai 2 zones qui me gênent un peu (et qui, malgré du sport intensif, ne bougent pas).

La petite zone qui va dépasser du jean, ou encore l’espacement entre les cuisses, sont des zones qui ne sont pas forcément visibles, mais qui ont tendance à pas mal me complexer car je suis très exigeante avec mon physique. J’avoue, je suis perfectionniste, mais la solution dont je veux vous parler va convenir à tout type de morphologie, dès lors que vous avez un souci de masse graisseuse localisée, plus ou moins important.

Le Coolsculpting est LA technique d’amincissement dont vous avez forcément entendu parler ! Développée par des chercheurs d’Harvard, la technique du Coolsculpting consiste à détruire définitivement les cellules graisseuses par le froid. Il s’agit de la technique appelée Cryolipolyse, qui utilise un refroidissement contrôlé, n’agissant que sur les cellules graisseuses. Au bout de quelques semaines, ces cellules sont transformées et le corps les élimine par voie naturelle.

J’ai été invitée à découvrir cette technique au sein du centre esthétique LAZEO PARIS, et pour avoir testé une première séance sur mes deux zones problématiques, je peux maintenant vous en parler ! Cette clinique est parfaitement formée à cette technique, et fait partie des 10 centres les plus importants en Europe.

Mais avant toute chose, le protocole démarre forcément par une visite chez le médecin qui va examiner votre cas, vous expliquer la technique, et répondre à toutes vos questions ! 

Il s’agit d’un coussinet froid qui va être appliqué sur la zone à traiter (un « gelpad ») afin de protéger la peau, et ensuite le médecin va poser un applicateur Coolsculpting qui va avoir un effet aspirant et réfrigérant, pendant un laps de temps allant de 35 à 75 minutes par zone. A vous de prévoir un peu de lecture pendant ce temps ! ^^ Ce n’est pas douloureux, on ressent une petite gêne au moment de l’aspiration, mais au bout de quelques minutes on ne sent plus rien car la zone est totalement anesthésiée par le froid. La température baisse progressivement jusqu’à -10 degrés et la totalité des cellules adipeuses est détruite. Les cellules vont être éliminées dès la 8ème semaine, et l’amélioration peut aller jusqu’à 3 mois.

Dans certains cas, si la zone de masse graisseuse est importante, cela peut nécessiter un 2ème traitement, mais dans la plupart des cas, une seule séance est suffisante !

Je vous referai un topo une fois que ce délai sera passé, mais après avoir vécu la 1ère séance, je peux vous dire que ce n’est pas douloureux ! (une légère gêne au début de la séance, et quand le médecin retire l’applicateur, mais sinon ça va). Après la séance, on va ressentir des « rhumatismes » et picotements légers pendant une quinzaine de jours, et pendant ce même temps, interdiction de faire du sport !

Cette solution est « parfaite » dans le sens où elle propose une alternative adaptée aux personnes qui n’arrivent pas à se séparer d’une petite zone disgracieuse (et qui ne veulent pas passer sur le billard) : aucune anesthésie, aucune lésion, aucun acte chirurgical (contrairement à une liposuccion qui présente d’énormes contraintes et des risques vu qu’il s’agit d’une vraie opération).

Là, vous me dites que cette solution est magique ! Quant au prix ? Aïe, cela représente un petit budget ! En pratique, cela coûte environ 600 euros par zone, mais ce tarif doit être confirmé par le médecin ! En tous cas, si la technique est efficace, ça vaut le coup de mettre cette somme (sachant qu’une liposuccion est plus risquée et bien plus chère).

On en reparle donc d’ici 3 mois, le temps que les effets soient durables, et je vous ferai un petit avant-après !

En attendant, si vous voulez vous renseigner, cela se passe par ici ! Merci Lazeo pour ce test qui me permet de vous parler de cette technique !

Lazeo Paris / 50 avenue Victor Hugo / 75116 Paris (tél. 01.43.59.10.10)

  • Comments ( 3 )

  • avatar
    deltreylicious

    Je connais la cryogenisation mais je n’ai jamais entendu parler de coolsculpting. Merci pour la découverte moi aussi, j’ai des zones du corps qui me complexe.
    DELTREYLICIOUS
    http://deltreylicious.com

  • avatar
    Isa barth

    J’en ai beaucoup enteNdu parlé, je pense tester dans peu de temps.

  • avatar
    Syle

    La recherche avance et c’est génial POUR Régler les petits problèmes dont tu parles. Bien sûr toujours le même souci de budget pour la plupart.
    BISES

  • Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

TOP