Une journée de rêve au Porsche Experience Center du Mans

Une journée de rêve au Porsche Experience Center du Mans, je crois que je n’oublierai jamais cette journée de toute ma vie !

Avec Porsche, l’histoire d’amour est grandissante depuis quelques années. Je vous en ai souvent parlé, je suis partie avec une sublime 911 Targa 4 GTS à Trouville, l’année dernière je suis allée à Alicante découvrir la nouvelle Panamera

J’avoue qu’en général, même si je prends un plaisir immense, je laisse souvent le volant à mon chéri, un amoureux d’automobile (Kambouis), et qui a toujours des étoiles plein les yeux quand il a le volant d’une Porsche.

Et là, c’est moi qui avais les étoiles plein les yeux. Lors de cette très belle journée, il n’y avait que des Porsche, les conseils du pilote instructeur, et moi. Et j’ai pris un plaisir fou ! (accompagnée des copains Valentin Lucas, Le Petit Français, Tendances au Masculin et bien sûr mon Kambouis)

Mais qu’est-ce que ce Porsche Experience Center ? Ce centre de pilotage a ouvert au Mans en 2015. Il existe plusieurs centres comme celui-ci dans le monde, mais celui-ci est bien particulier ! Porsche a une histoire très intime avec le circuit des 24h du Mans (pas moins de 18 victoires au classement général des 24h du Mans). Il est idéalement situé entre le circuit des 24 h du Mans, le circuit Bugatti et le circuit « école » de Maison Blanche.

Le Porsche Experience Center comprend aussi des salles pour des évènements, un superbe restaurant « Le Maison Blanche » avec la cuisine du Chef étoilé Olivier Boussard (que j’ai eu la chance de déguster), mais aussi une boutique et un mini-musée qui comporte des modèles d’exception.

Mais c’est surtout de la Porsche Driving School dont je veux vous parler. C’est 30 Porsche présente en permanence, avec une équipe de 25 instructeurs pilotes. Que vous soyez passionné(e) d’automobile ou l’heureux client qui vient de passer commande d’une Porsche, ce stage est fait pour vous !

L’école est destinée aux clients Porsche bien sûr, mais aussi aux particuliers ou aux entreprises qui veulent vivre une journée de découverte. Cette expérience permet d’appréhender le pilotage d’une Porsche 911 et d’acquérir les bons réflexes pour tirer un maximum parti de son véhicule en situation réelle sur la route. Et bien sûr, de prendre un plaisir immense de piloter un tel véhicule de légende sur un circuit mythique !

Donc, toute seule à bord de ma 911, je me dirige vers les ateliers pédagogiques, conseillée par mon fantastique instructeur, le pilote Vincent Capillaire, au palmarès très impressionnant.

Je fais profil bas, me sentant totalement inexpérimentée, et finalement au fil de la journée, Vincent m’explique parfaitement bien ce que je dois faire (depuis un simple talkie walkie), je prends confiance en moi, et surtout je prends confiance en mon véhicule ! C’est impressionnant comme les réactions sont « saines » et les aides à la conduite efficaces. Même en situation délicate et avec les bons réflexes, chaque situation dangereuse peut être gérée.

3 ateliers : Dynamic Experience, Off-Road Experience, et Track Experience. Dans le 1er, nous découvrons la perte d’adhérence sur un plateau arrosé qui déstabilise la voiture. A nous de contrebraquer comme il faut, sinon bonjour les glissades quand le système ESP est désactivé ! Et on se rend bien compte qu’en arrivant 5 km/h plus ou moins rapidement, la réaction du véhicule n’est pas du tout la même. D’où la nécessité d’anticiper un maximum chaque situation ! Vincent nous fait ensuite faire le même atelier en activant le système ESP et là c’est tout de suite beaucoup plus facile !

Même chose sur l’aire de faible adhérence ! On teste les phénomènes de sous- et survirage et encore une fois, on constate immédiatement l’efficacité des systèmes d’aide à la conduite (et j’avoue, on s’amuse un peu en faisant des glissades !)

Et enfin, mon exercice préféré, l’évitement à haute vitesse ! Il s’agit de simuler un obstacle qui sort alors qu’on est lancé à 90 km/h et quand on donne un grand coup de volant, il faut savoir gérer la voiture qui part de l’arrière. Encore une fois, il faut anticiper un maximum, regarder au loin pour garder au maximum une trajectoire précise !

Ces ateliers étaient géniaux pour acquérir les bons réflexes et apprendre à tirer parti de sa 911 !

Puis, au volant d’un Cayenne, je pars sur l’atelier Off-Road, pour quelques minutes de franchissements ! J’ai adoré renouer avec ces notions, c’est vraiment une des « pratiques » de pilotage que j’aime le plus (souvenez-vous, j’avais fait quelques expériences de pilotage pour le Trophée Roses des Sables au Maroc).

Enfin, pour terminer la journée, nous avons eu droit à la plus belle expérience qui soit : Track Experience, piloter sur le mythique circuit Bugatti, toute seule, en conditions de course (ou presque, car on roulait bien sûr moins vite que les grands pilotes).

Cagoule et casque, je m’installe encore une fois seule à bord de ma sublime 911 turquoise, et je dois suivre le pilote Vincent Capillaire, qui ouvre la piste, tout en m’expliquant en direct les instructions avec son talkie-walkie.

Je dépasse complètement mes limites personnelles, Vincent me fait sortir de ma zone de confort, aka ma conduite habituelle (et je me régale) : gros freinages tardifs, trajectoires précises, incroyable comme moment !

J’en sors bluffée, je me sens fière de moi et surtout je me rends compte que ma 911 est inflexible, ultra fiable avec toutes ses technologies embarquées, un monstre de puissance et de précision mais surtout de sécurité de freinage et de trajectoire.

J’ai passé une sublime journée, moi la fille qui n’a pas forcément d’expérience dans l’automobile, je peux vous dire que ce jour-là, je suis tombée amoureuse des 911.

Plus que ça, j’ai compris les lettres de noblesse du sport automobile : il s’agit d’une discipline faisant appel à l’intelligence, à l’anticipation, à la précision et les pilotes qui la pratiquent sont dans le contrôle de leur véhicule et de leurs émotions, et non pas dans l’excès.

Et j’ai surtout compris que de temps en temps, les légendes existent pour de vrai. Et cette légende Porsche, je l’ai découverte et en suis tombée amoureuse.

Un immense merci à Porsche France, au pilote Vincent Capillaire pour son talent immense et au bureau de presse Pascale Venot.

  • Comments ( 0 )

  • Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

TOP