Dépassement et générosité : j’ai vécu le Trophée Roses des Sables

roses_des_sables_9

Wow.

Je crois que c’est le seul mot qui me vient à l’esprit quand je repense à cette aventure extraordinaire qu’a été le Trophée Roses des Sables au Maroc. J’y suis allée en étant curieuse de ce qui allait m’arriver, j’en reviens transformée, encore remuée par les émotions folles que j’ai pu y vivre.

Comme vous le savez (ou pas), j’ai eu l’immense chance de pouvoir suivre ce rallye féminin et participer aux mêmes épreuves que les 300 héroïnes qui ont concouru ce Trophée, que ce soit à 2 en 4×4, en buggy, ou encore en solitaire en quad, sur les routes sublimes du désert sud-marocain.

roses_des_sables_29

Ce Trophée basé sur l’orientation, outre une organisation impeccable de la part de Désertours (tour operator qui organise des raids aventure depuis 27 ans mais aussi le fameux 4L Trophy pour les étudiants), m’a donné la chance de côtoyer des candidates courageuses, des mères et des filles, des copines, des soeurs, des filles sur lesquelles la vie s’est déjà bien défoulée, des filles en période de doute, des filles qui ont des choses à prouver à elles et à leurs proches.

La plupart d’entre elles sont novices, n’ont aucune connaissance mécanique, mais sont simplement animées par une envie de se dépasser, de partager un peu de leur richesse avec les Marocains et de s’enrichir de leur hospitalité, et de vivre une expérience hors du commun en compagnie de leur camarade de route.

Cette 14ème édition du Trophée Roses des Sables, c’était une tonne d’émotions en condensé, des paysages à couper le souffle qui te donnent des frissons qui parcourent ton corps, des émotions pures devant l’intensité de ce que vivent ces femmes devant toi, et la fierté d’être une d’entre elles tout simplement. J’ai rarement été aussi émue de ma vie, touchée de l’opportunité folle de voir tout cela, et consciente de la chance que j’ai de vivre dans des conditions de vie occidentales.

Car le Trophée Roses des Sables, c’est aussi une collaboration historique avec l’association Enfants du Désert. Cette association est dirigée par une femme que j’admire, Laetitia Chevallier. J’ai eu l’honneur de passer presque deux journées en compagnie de l’association et de la caravane médicale et j’ai rarement été si touchée par l’investissement des bénévoles, par leur histoire personnelle qui les a amenés ici et par les besoins sur place. Il faut savoir qu’il y a de réels besoins dans le désert sud-marocain, aussi bien médicaux qu’en terme également de scolarisation. Les enfants qui se sont rendus gratuitement à la caravane médicale en avaient bien besoin, je peux vous l’assurer.

roses_des_sables_8

roses_des_sables_4

roses_des_sables_6

roses_des_sables_12

En plus de la caravane médicale, l’association Enfants du Désert oeuvre en permanence à la construction de nouvelles écoles, pour permettre à tous les enfants d’accéder plus facilement à l’éducation et à les préparer à un avenir meilleur. D’autres actions de l’association ? Fournir des kits d’hygiène aux enfants et aux familles, les sensibiliser aux questions d’hygiène et fournir à quelques familles l’accès à l’électricité et la lumière dans les régions les plus reculées. Le travail est lent et fastidieux mais les actions sont réelles et indispensables.

Sans cette collaboration avec le Trophée Roses des Sables et les dons financiers et matériels des équipages (50 kg de dons sont apportés par chaque équipage), toutes les actions sur place seraient impossibles. Des écoles entières n’auraient pu être construites sans ce précieux partenariat. Pour avoir passé deux jours avec l’association Enfants du Désert, je peux vous dire que j’ai eu la chance de côtoyer pendant quelques heures de véritables anges sur terre, et je peux vous dire que l’on en repart modifiée.

Et le Maroc… Quel merveilleux pays, terre de beauté et d’hospitalité. Je crois que je ne me suis jamais sentie aussi bien à l’étranger que dans ce pays. L’hospitalité et la gentillesse des gens ont été le fil rouge de toute cette aventure. De la bonté, de la simplicité, du partage tout simplement. Que ce soit les enfants que j’ai pu côtoyer auprès de l’association Enfants du Désert (qui m’ont tous couverts de bisous et de câlins), ou les différents marocains que j’ai pu rencontrer tout au long du séjour, il n’y a eu aucune animosité : que du partage. Petite parenthèse géo-politique indispensable : à aucun moment, je ne me suis sentie en insécurité, le Maroc fait tout pour préserver le tourisme, et l’intérêt des marocains est que les choses se passent bien pour tout le monde, sans risque.

roses_des_sables_16

roses_des_sables_10

roses_des_sables_2

roses_des_sables_27

Les paysages sont sublimes de beauté, divers, préservés, lunaires. La végétation est rare mais habille le paysage de respirations vertes, au milieu de dunes dorées. Chaque endroit était beau, un véritable tableau animé fantastique qui a duré 10 jours.

Et Désertours alors ? Je tiens à saluer l’organisation impeccable, la démarche éco-responsable (laisser le pays propre en repartant et faire travailler des entreprises locales pour aider le pays), la gentillesse des équipes sur place, la sécurité parfaite du Trophée, la façon très humaine des personnes de Désertours de motiver les filles, de leur ôter tout filtre pour qu’elles donnent le meilleur d’elles-mêmes.

Le Trophée, c’est aussi une équipe médicale sur place en cas de bobo, des ostéopathes, des techniciens pour garantir le bon fonctionnement du satellite et des systèmes de géolocalisation des voitures (en cas de problème), des cuisiniers, des personnes qui s’occupent des sanitaires, des chauffeurs, des mécaniciens, des bénévoles…

Je remercie aussi de tout coeur Elodie, Géraldine, Marina, Maud, Jean-Jacques, Manu (mon chauffeur VIP pour la semaine !), Thierry, Vincent et tant d’autres que je ne peux pas citer !

roses_des_sables_32

roses_des_sables_14

roses_des_sables_13

Un de mes plus beaux souvenirs ? La nuit en bivouac en autonomie dans le désert sous les étoiles, un feu de camp (et un excellent repas, merci les garçons), et la rencontre avec les enfants et l’association Enfants du Désert.

Je remercie aussi du fond du coeur mon partenaire Bioderma (qui m’a offert plusieurs dizaines de kilos de dons pour l’association Enfants du Désert), mes partenaires Adidas, Helly Hansen, New Balance, New Era, et Henjl qui m’ont offert des pièces sporty et confortables (je vous reparle très vite de la valise idéale pour un trek aventure).

roses_des_sables_5

roses_des_sables_7

J’ai commencé mon billet par “Wow”, et je terminerai par j’en ressors “Transformée”. Que ce soit moi ou les participantes, on est toutes revenues différentes, et la plupart d’entre elles ne rêvent que de recommencer l’année prochaine.

roses_des_sables_31

roses_des_sables_30

Si vous aussi vous voulez tenter l’aventure Trophée Roses des Sables avec une amie, une soeur, votre maman ou tout simplement vous renseigner, vous trouverez toutes les infos sur le site et vous pouvez même assister à une des réunions d’information qui passent forcément près de chez vous.

roses_des_sables_21

roses_des_sables_20

roses_des_sables_19

Un grand merci à l’équipe du Trophée Roses des Sables de m’avoir offert de vivre cette aventure exceptionnelle

Quelques chiffres clé :

148 véhicules et des candidates de 20 à 67 ans

246 tentes

6000 km parcourus

20 tonnes de matériel

700 consultations médicales offertes, 1700 enfants enfants qui bénéficient de la prévention et du kit hygiène, 5000 repas offerts à la Croix Rouge

90 membres de l’organisation

roses_des_sables_24     roses_des_sables_26  roses_des_sables_25

roses_des_sables_15

Les équipages ont formé un grand coeur dans les dunes pour affirmer leur soutien à l’association “Cancer du sein Parlons-en”.

roses_des_sables_3  roses_des_sables_1  roses_des_sables_11 roses_des_sables_28 roses_des_sables_22  roses_des_sables_17   roses_des_sables_18

  1. 28.Déc2014 / 5:11 / Répondre

    Super expérience !!

  2. 28.Déc2014 / 9:11 / Répondre

    Wow c’est juste magnifique !!Ton voyage a du être plein d’émotions je pense (d’un coter c’est émouvant).Sa coupe le souffle!! J’adore la photo ou tu as du rose sur toi.Ton voyage à du être magique!! Il doi faire très chaud là- bas quan je pense que chez nous il neige ahah !!

  3. 28.Déc2014 / 9:12 / Répondre

    Désolé pour les fautes (texte)

  4. 28.Déc2014 / 9:55 / Répondre

    Tes photos et ton écrit me donnent des frissons. Ça a l’air vraiment sympa comme expérience.

  5. 29.Déc2014 / 7:02 / Répondre

    Merci d’avoir partager cette expérience. Les photos sont magnifiques.
    Joyeuses fêtes à toi.

  6. 31.Déc2014 / 10:30 / Répondre

    Merci Estelle pour ce récit plein d’émotions et ces sublimes photos !
    Merci d’avoir partagé ton expérience et de montrer aux femmes que l’aventure est ouverte et accessible à toutes ; Que cette envie est présente en chacune, qu’il suffit juste de la laisser monter !
    L’équipe d’organisation vous souhaite une belle et heureuse année 2015 et vous donne rendez-vous sur les pistes de l’aventure !

  7. 28.Mar2015 / 8:00 / Répondre

    […] peut vous replonger dans des souvenirs et des envies d’aventure. Rien ne me rappelle plus le Trophée Roses des Sables que cette paire de Palladium d’aventurier (du sable, ou sur le bitume, ça marche très bien […]

  8. 28.Sep2016 / 11:24 / Répondre

    Quelle belle aventure. Je me suis inscrite avec ma belle-soeur cette année.
    Nous partons dans 15j.
    Ton article et tes photos nous motivent encore plus…
    Je voulais savoir si tu avais fait une liste de ce qu’il fallait amener dans sa valise ?

    Mille mercis :)