Inside Chanel : Think Blue !

CHANEL, une des marques qui fait rêver le monde entier, et je n’y fais pas exception.

Bien sûr, on connait surtout la couture CHANEL, mais on va parler de skincare ! C’est fou, car depuis mes premiers coups de coeur beauté (vous savez, les petites folies que l’on s’offre avec le premier salaire que l’on a durement gagné), je craque pour le soin CHANEL.

Donc vous imaginez facilement ma joie de faire partie de l’aventure de cette superbe maison française et de pénétrer dans ses coulisses (et vous y emmener avec moi !)

Et oui, car il s’agit bien de cela car CHANEL nous a ouvert quelques uns de ses secrets à l’occasion du lancement de son nouveau sérum magique : le BLUE SERUM.

Cette nouveauté est inspirée directement des fameuses zones dites « bleues » qui sont connues pour la longévité exceptionnelle des hommes et des femmes qui y habitent. Elles ont été identifiées en Sardaigne, au Costa Rica, ou encore en Grèce ou au Japon. Ces populations ne vivent pas seulement plus longtemps, elles vivent aussi en meilleure santé ! La Recherche de CHANEL a décidé de croiser le résultat de ses recherches faites sur le vieillissement de la peau, avec les études menées sur ces populations centenaires. Plusieurs plantes caractérisent l’alimentation dans ces zones bleues et certaines peuvent présenter une vraie action sur la peau ! Elles sont au nombre de 3 : 3 matières premières qui composent le BLUE SERUM !

le café vert du Costa Rica,

l’olive de Sardaigne,

le lentisque de Grèce.

Nous avons donc démarré ces 48 heures avec CHANEL par la rencontre avec Christian Mahé, le Directeur de CHANEL Recherche Beauté et Innovation et Armelle Souraud, Directrice de la Communication Scientifique, qui nous présente le fruit du travail de cette longue recherche sur ces fameuses zones bleues.

Puis, nous avons eu l’occasion de nous rendre au Laboratoire de Recherche des Actifs, et nous avons rencontré Nicola Fuzzati, Directeur de Recherche des Actifs, et Lionel Weinberg, Responsable du laboratoire analyse du département recherche des actifs naturels.

J’ai vu notamment le processus (au niveau de la recherche) pour l’extraction des actifs du fameux thé silver needle, très riche en anti-oxydants (et déstressant et apaisant) et qui compose un de mes produits fétiches : la Solution 10.

Car les plantes et extraits naturels peuvent être riches en bienfaits pour la peau à l’état naturel, il faut que le processus d’extraction ne dénature pas les vertus de la matière première.

Puis, nous avons fait un atelier « L’art de la formulation » avec Florence Montet (Responsable du laboratoire développement soin et toiletries) : elle nous a fait un atelier d’initiation au bar à matières premières, on a testé plusieurs matières « brutes » : acide hyaluronique, poudre douce, glycérine…

Ensuite, nous avons pu créer notre propre crème à l’atelier formulation, ajouter chaque ingrédient, émulsionner l’ensemble, etc…

Puis, après une petite pause déjeuner saine et équilibrée (dans une sublime galerie d’art à Pantin, réservée pour l’occasion), nous avons vécu un moment réellement magique : la découverte du Patrimoine CHANEL soins.

C’est Patrick Doucet, le gardien du lieu (et Responsable du Patrimoine Parfums / beauté) qui nous ouvre les portes de ce lieu sacré, réservé à une poignée de personnes. Presque personne n’y a accès, à l’exception du personnel CHANEL pour des recherches documentaires, ou des inspirations.

C’est là qu’est conservée la collection des premiers soins CHANEL, les premiers flacons, quelques pièces couture, et les premiers catalogues « soins du corps » et quelques précieuses lettres de Gabrielle CHANEL, qui dès les années 1920, s’est également posée en visionnaire sur le soin du corps.

Je ne le savais pas, (et peut-être vous nous plus !) mais je ne pensais pas que le soin CHANEL était si ancien et ancré dans la maison ! Mini chronologie :

1924 : création de la société des Parfums CHANEL

1927 : première ligne de produits de soins CHANEL

1929 : déjà 24 produits de soin dans le catalogue (huile pour le massage, Eau CHANEL, Crème pour la nuit, Eau de beauté, Crème de beauté, Lotion aux fruits…)

1932 : Huile Tan pour l’été

2012 : ouverture du site dédié à la recherche de CHANEL (à Pantin).

Nous avons pu sentir notamment une eau de Cologne des années 50, au parfum totalement préservé, que Patrick Doucet a ouvert pour nous !

C’était incroyable de pouvoir découvrir des produits du patrimoine CHANEL qui ont aujourd’hui 80 ans, et de voir à quel point leur packaging et l’intérêt qu’ils présentent pour la peau sont si contemporains.

Et quelle émotion quand Patrick Doucet nous a expliqué le parallèle entre la couture et la beauté, en nous dévoilant des robes couture sublimes, et les produits de beauté développés en parallèle : une vraie continuité dans l’esprit.

Et ce qui était très étonnant aussi : voir à quel point Gabrielle CHANEL incarne encore aujourd’hui la Maison. Chaque produit, chaque inspiration, tout provient de ce que Mademoiselle Gabrielle avait mis en place.

Même dans cette pièce feutrée, remplie de pièces rares et précieuses dans l’histoire de la Maison, nous avions l’impression de la « sentir » parmi nous. Curieux et émouvant !

C’est donc chargée d’émotion et me sentant terriblement privilégiée que j’ai terminé cette belle journée avec CHANEL !

N’ayant pas pu être présente pour la soirée (cours de cuisine avec le chef Romain Tischenko et concert privé avec Clara Luciani), j’ai rejoint toute l’équipe dès le lendemain matin pour une nouvelle journée autour du BLUE SERUM dans la Boutique du Marais.

Dans cette boutique entièrement consacrée à l’univers de la beauté CHANEL, j’ai pu tout d’abord profiter d’une jolie manucure (qui a duré plus d’une semaine !) et de conseils sur mon protocole de soins, conseillée par Armelle Souraud en personne.

Bien sûr, dans cette routine de soins sur mesure, il y a forcément le BLUE SERUM, mais je vous en reparlerai plus tard, dans un prochain article !

Puis, nous avons vécu une expérience vraiment dingue ! Nous avons rencontré le mentaliste Burt Wayne, qui nous a fait vivre des expériences de mentalisme autour du BLUE SERUM, des couleurs, du voyage… Incroyable et indescriptible, il lisait dans nos pensées !

Enfin, nous avons terminé ce superbe séjour avec un déjeuner très healthy chez PINSON.

Je salue mes amies et je quitte l’équipe pour retrouver ma jolie chambre réservée à l’Hôtel Henriette, un hôtel vraiment plein de charme dans le 13ème. A voir impérativement !

Et c’est là que j’ai enfin pu découvrir mon précieux, mon fameux BLUE SERUM qui m’attendait dans ma chambre à côté de son olivier !

Mon avis :

– la texture est ultra fraîche et fondante, non collante, et « sèche » en moins d’une minute.

– le flacon pompe délivre la juste dose.

sensation de confort immédiat de la peau, comme si elle « buvait » immédiatement le soin, elle a aspect repulpé et elle semble faire disparaître plus vite les signes de fatigue,

– après tout un cycle d’utilisation (1 mois), la peau est visiblement plus lisse (moins de rides), plus ferme et plus uniforme.

Petite info supplémentaire : la Recherche Scientifique de CHANEL a même développé un rituel d’application pour optimiser les effets du soin BLUE SERUM (toutes les infos ici), combinant des gestes spécifiques avec des points de pression.

En résumé, ce super soin ne s’adresse pas forcément à une tranche d’âge particulière : en fonction de l’état et du niveau d’agression de leur peau, dès 25 ans, toutes les personnes qui auront besoin d’une action anti-oxydante, et de stimuler la capacité de régénération de leur peau, pourront se diriger vers ce soin inspiré des zones bleues dans le monde.

Un immense merci aux équipes CHANEL pour ce séjour magique et ce super sérum que j’ai vite intégré dans ma routine ! (et merci à Lyloutte pour les 3 portraits)

  • Comments ( 2 )

  • Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

TOP